Litterature > Arts de vivre > Dictionnaire passionné du tango

Dictionnaire passionné du tango de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin

Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon et Emmanuelle Honorin publient aux éditions du Seuil, le Dictionnaire passionné du tango.

Au-delà des clichés liés à sa sensualité, que sait-on en France du tango ? Au vu de la faiblesse de la production éditoriale - quelques essais, de rares anthologies - peu de choses...

Véritable bible du Tango, ce dictionnaire en présente toutes les facettes à travers plus de 600 entrées. De son histoire, ses lieux, ses maitres et ses techniques, les auteurs parviennent à dresser un tableau du Tango proche de l'exhaustivité. Impressionnant ! 

Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Seuil L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Arts de vivre A propos de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin 
Année : 2015 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Dictionnaire passionné du tango de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin Actu-litteraire : Dictionnaire passionné du tango de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin Actu-litteraire : Dictionnaire passionné du tango de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin

 

Extrait

 

 

A propos de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin

 

Dictionnaire passionné du tango de Gwen-Haël Denigot, Jean-Louis Mingalon & Emmanuelle Honorin

Philosophe de formation et journaliste scientifique de profession, Gwen-Haël Denigot vit entre Paris et Buenos Aires et organise des événements tango à travers le monde.

 

Journaliste de presse écrite et télévision, documentariste, chroniqueur à la radio, Jean-Louis Mingalon est un spécialiste des musiques du monde.

 

Ethnologue spécialiste des chants et musiques populaires, Emmanuelle Honorin est journaliste et productrice de musiques du monde, auteur de Astor Piazzolla, Le Tango de la démesure (Demi Lune, 2011).