Litterature > Romans et nouvelles > Il n'y a pas d'Indochine

Il n'y a pas d'Indochine de Charles Dantzig

Charles Dantzig, romancier, poète, essayiste a reçu de nombreux prix avec "le Dictionnaire égoïste de la littérature française" (Grasset, 2005).

Il n’y a pas d’Indochine, ce sont vingt-cinq histoires qui se passent à New York, Le Caire, Athènes, Lisbonne, Lille ou Strasbourg. Sous la conduite d’un narrateur, nous faisons ce que l’on pourrait appeler des visites d’idées...

Après la réussite d’A propos des chefs-d’œuvre, Charles Dantzig revient avec Il n'y a pas d'Indochine, un ensemble de 25 récits dans le pur style « Dantzig » : surprenant, intéressant et profondément attaché à l’Art…


Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Grasset L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Romans et nouvelles A propos de Charles Dantzig 
Année : 2013 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Il n'y a pas d'Indochine de Charles Dantzig Actu-litteraire : Il n'y a pas d'Indochine de Charles Dantzig Actu-litteraire : Il n'y a pas d'Indochine de Charles Dantzig

 

Extrait

 

Il n’y a pas d’Indochine, ce sont vingt-cinq histoires qui se passent à New York, Le Caire, Athènes, Lisbonne, Lille ou Strasbourg. Sous la conduite d’un narrateur, nous faisons ce que l’on pourrait appeler des visites d’idées. La postérité, le génie, les prétendus grands hommes, l’apparition du marbre blanc dans la sculpture, les chansons de variété, les aquariums… Nous aurons pour compagnons de voyage des écrivains (Proust, Kafka, Pasolini, Wilde…), des cinéastes et des peintres (Coppola, Klimt, Van Gogh…), et bien sûr le style alerte, les aphorismes et la désormais célèbre irrévérence de Charles Dantzig. Il n’y a pas d’Indochine, cela veut dire : il n’y a pas d’exotisme. « Arrivé en Chine, on cherche encore l’Asie. On a trouvé des hommes ».

 

A propos de Charles Dantzig

 

Il n'y a pas d'Indochine de Charles Dantzig

Charles Dantzig est romancier, (Caracas, 2011), poète (Les nageurs, 2010) et essayiste (À propos des chefs-d'oeuvre, 2013). Il a reçu le grand prix Jean Giono pour l’ensemble de son oeuvre.