BD > Chroniques & Autobiographie > L'Homme qui dessine

L'Homme qui dessine de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi

Familier de longue date de l’œuvre de Jirô Taniguchi, Benoît Peeters a mené avec l’auteur de Quartier lointain une série d’entretiens au long cours, la plupart réalisés au Japon avec le concours de Corinne Quentin pour la traduction.

De nombreux éléments visuels inédits, photos, dessins, ainsi qu’un récit court en bande dessinée, encore jamais publié viennent compléter l’ouvrage.

Issu de la rencontre entre Benoît Peeters et Jirô Taniguchi, L'Homme qui dessine est un ouvrage à part. Inexplicable, surprenant et poétique...
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Casterman L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Chroniques & Autobiographie A propos de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi 
Année : 2012 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : L'Homme qui dessine de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi Actu-litteraire : L'Homme qui dessine de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi Actu-litteraire : L'Homme qui dessine de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi

 

Extrait

 

extrait L'Homme qui dessine

 

A propos de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi

 

L'Homme qui dessine de Benoît Peeters & Jirô Taniguchi



Benoît Peeters est né à Paris le 28 août 1956. Il passe son enfance à Bruxelles où il est pendant trois ans le condisciple de François Schuiten.

Après une licence de philosophie à la Sorbonne (Université de Paris I), il a préparé le diplôme de l’École pratique des Hautes Études sous la direction de Roland Barthes. Il est titulaire d’une Habilitation à diriger les recherches (Université de Paris I).

Il publie son premier roman, Omnibus, en 1976 aux éditions de Minuit, et se consacre entièrement à l’écriture à partir de 1982, multipliant les travaux dans les domaines du scénario, de la critique, de l’édition et de la conception d’expositions.

Spécialiste d’Hergé, il a publié trois ouvrages qui sont devenus des classiques Le Monde d’Hergé (Casterman), Hergé, fils de Tintin (Flammarion) et Lire Tintin – les bijoux ravis (Les Impressions Nouvelles). Théoricien et critique, il est aussi l’auteur de nombreux essais sur la bande dessinée, le scénario et l’écriture en collaboration, mais aussi sur Hitchcock, Paul Valéry et Nadar.

Depuis 1983, il développe avec François Schuiten la sérieLes Cités obscures. Quinze albums, alternant bandes dessinées, récits illustrés et DVD sont parus depuis 1983 aux éditions Casterman. Ils ont obtenu de nombreux prix et ont été traduits dans une dizaine de langues.

Passionné par le récit sous toutes ses formes, et les rapports du texte et de l’image, Benoît Peeters collabore aussi avec d’autres dessinateurs (Alain Goffin, Anne Baltus, Frédéric Boilet), une photographe (Marie-Françoise Plissart), des musiciens (Didier Denis, Bruno Letort) et des cinéastes (Raoul Ruiz, Jaco Van Dormael).

Il a réalisé trois courts métrages, de nombreux documentaires et un long métrage, Le dernier plan.

Depuis 2001, il est conseiller éditorial aux éditions Casterman.

 

 

 

Jirô Taniguchi est né le 12 août 1947 à Tottori. Il débute dans la bande dessinée en 1970 avec Un Été desséché. De 1976 à 1979, il publie, avec le scénariste Natsuo Sekikawa, Ville sans défense, Le Vent d'ouest est blanc et Lindo 3. Puis ils s'attaquent, toujours ensemble, aux cinq volumes d’Au temps de Botchan. À partir de 1991, Jirô Taniguchi signe seul de nombreux albums, dont L'Homme qui marche, Le Journal de mon père, Quartier Lointain ou encore Terre de rêve, publiés par Casterman. En 2004 paraît L’Orme du Caucase, un recueil de nouvelles adaptées de l’œuvre de Ryûchirô Utsumi. L’Homme de la toundra, son nouvel opus, sort dans la collection Sakka en 2006. Le premier volume de Quartier Lointain a remporté, lors du Festival d’Angoulême 2003, l’Alph’Art du meilleur scénario. Il a également reçu le prix Canal BD des librairies spécialisées.