Litterature > Poesie / theatre > Le Dicodard

Le Dicodard de Pierre Chalmin

Pierre Chalmin publie Le Dicodard aux éditions du Fleuve.

De A à Z et à travers pas moins de 3 000 citations, Dard commente ses contemporains, le tout-venant, les cons, la famille, les femmes, les Allemands, les Anglaises, leurs travers, l'amour, les collants, Dieu, le pétrole et le vide...

Même s’il manque un peu de construction, le Dicodard se révèle être un parfait ouvrage pour retrouver le temps d’un court instant de lecture l’esprit de Frederic Dard, son talent, sa franchise et son humour. Super !

Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Fleuve Noir L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Poesie / theatre A propos de Pierre Chalmin 
Année : 2015  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Le Dicodard de Pierre Chalmin Actu-litteraire : Le Dicodard de Pierre Chalmin Actu-litteraire : Le Dicodard de Pierre Chalmin

 

Le Mot de l'éditeur

 

De A à Z et à travers pas moins de 3 000 citations, Dard commente ses contemporains, le tout-venant, les cons, la famille, les femmes, les Allemands, les Anglaises, leurs travers, l'amour, les collants, Dieu, le pétrole et le vide, portant un regard tantôt amusé, tantôt désespéré mais toujours aiguisé par une langue à nulle autre pareille. On dirait aujourd'hui qu'il maîtrise l'art de la punchline. Car Frédéric Dard transcende les générations. Culte et classique.

 

 

A propos de Pierre Chalmin

 

Le Dicodard de Pierre Chalmin

Pierre Chalmin est né en 1968. Écrivain, il est notamment l'auteur du Petit Crevé (Le Dilettante, 1995), de Mauvaises fois (L'Âge d'Homme, 1999), de Napoléon Bonaparte en verve (Horay, 2002), de L'Art d'Aymé (Le Cherche Midi, 2004), de Terre Humaine : une anthologie(Pocket, 2005), d'un Dictionnaire des injures littéraires (L'Éditeur, 2010 ; Le Livre de Poche, 2012), du Crétin tel qu'on le parle (Éditions Paris-Max Chaleil, 2013) et du Dicodard (Fleuve Éditions, 2015). Frédéric Dard (1921-2000) publie son premier livre en 1940, mais c'est neuf ans plus tard, avec la création de son personnage-pseudonyme San-Antonio qu'il connaîtra la fortune et la gloire : 400 romans publiés, 250 millions de livres vendus. Des succès sans précédent comme : L'Histoire de France vue par San-Antonio (1964) et La Vieille qui marchait dans la mer(1988). L'oeuvre colossale de Frédéric Dard se complète de collaborations au théâtre, à la télévision et au cinéma.