Litterature > Jeunesse > Le panier à pique-nique

Le panier à pique-nique de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati

Le panier à pique-nique, traduit par Gabriele Rebagliati et publié aux éditions Grasset est l'oeuvre de Susumu Fujimoto.

Une petite fille découvre un jardin merveilleux. En observant en secret l’homme qui s’en occupe, elle va peu à peu comprendre ce qui en fait un endroit si particulier...

En revenant aux valeurs de la terre, de l'amitié et de la famille Susumu Fujimoto nous livre une oeuvre poétique et profonde tant sur le fond que la forme... A lire !

Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Grasset L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Jeunesse A propos de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati 
Année : 2015 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Le panier à pique-nique de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati Actu-litteraire : Le panier à pique-nique de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati Actu-litteraire : Le panier à pique-nique de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati

 

Extrait

 

C'est en me promenant que je l'ai vu pour la première fois : c'était un pré comme un autre, plutôt banal, un peu à l'abandon. L'herbe y poussait, folle, nulle fleur à l'horizon.

 

Je ne sais trop pourquoi, il m'attirait. J'ai décidé que ce serait mon pré. Chaque jour j'y retournais, et chaque jour il se métamorphosait. Des fleurs de toutes les couleurs s'y installaient. J'imaginais que c'était un peu grâce à moi...

 

Des tomates avaient même commencé à pousser. Lorsque j'en goûtai une, je compris que j'avais été un peu idiote. Toutes ces chose belles et bonnes qui naissaient, ce n'était pas grâce à moi ; quelqu'un forcément, s'occupait de ce pré.

 

A propos de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati

 

Le panier à pique-nique de Susumu Fujimoto & Gabriele Rebagliati

Gabriele Rebagliati enseigne l’italien à L’Institut culturel italien de Tokyo. Il traduit de nombreux ouvrages de fiction et non fiction du Japonais à l’Italien.

 

Susumu Fujimoto habite à Kyoto. Après avoir travaillé comme designer graphique, packager, et illustrateur pour des agences de communication et de design, il fonde en 1986 le studio Go’s Design, puis en 1988 le label et sa boutique Aiken Drum. Il a illustré plusieurs livres pour enfants, dont Let’s Eat Together écrit par Uchida Kyoko (Kodansha, 2011), The Postman’s Tale de Karel Capek (Felissimo, 2008), Angela’s Wish de Mineko Koyama (Kyouikugageki, 2008). Ses illustrations ont été sélectionnées en 2011 pour l’exposition des illustrateurs de la foire internationale du livre jeunesse de Bologne.