Litterature > Arts de vivre > Manger sain n'est pas si sain

Manger sain n'est pas si sain de Camille Adamiec

Camille Adamiec est l'auteur Manger sain n'est pas si sain de aux éditions Hachette.

Dans une société en quête de santé parfaite, manger sain peut devenir une obsession. Nous prêtons tous une oreille attentive aux injonctions qui nous sont faites de surveiller notre assiette. Comment ne pas se laisser prendre au piège de l’exclusion (le sucre, le gras, le gluten) ?

Camille Adamiec en évitant d'être trop technique parvient à nous décrypter certaines déviances et certaines mauvaises associations de comportements qui s'éloignent de leur but premier : tendre vers le "manger sain".

Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Hachette L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Arts de vivre A propos de Camille Adamiec 
Année : 2017 Voir le mot de l'éditeur  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Manger sain n'est pas si sain de Camille Adamiec Actu-litteraire : Manger sain n'est pas si sain de Camille Adamiec Actu-litteraire : Manger sain n'est pas si sain de Camille Adamiec

 

Le Mot de l'éditeur

 

Rétablir (enfin !) la vérité sur l'alimentation-santé.

Réfléchir aux régimes "sans" et à leurs conséquences.

Dans une société en quête de santé parfaite, manger sain peut devenir une obsession. Nous prêtons tous une oreille attentive aux injonctions qui nous sont faites de surveiller notre assiette. Comment ne pas se laisser prendre au piège de l’exclusion (le sucre, le gras, le gluten) ?

Comment, sans tomber dans les troubles du comportement alimentaire, digérer les normes de l’orthorexie (du grec orthos, “correct / droit“ et orexis “appétit“) ? Cet ouvrage rétablit des équilibres et questionne les tendances actuelles à manger "trop sain" ? Pour une hygiène de vie raisonnée et joyeuse, ne soyez pas plus sage qu'il ne faut...

 

A propos de Camille Adamiec

 

Manger sain n'est pas si sain de Camille Adamiec

Camille Adamiec est docteur en sociologie. Elle est chercheur au Laboratoire Dynamiques européennes (UMR 7367) et enseigne à l'université de Strasbourg. Ses thématiques de recherche et d'enseignement sont la sociologie de l'alimentation, la sociologie de la santé, l'anthropologie du corps et la sociologie des conflits. Sa thèse de doctorat, soutenue en 2014, s'intitule : "Devenir sain. Morales alimentaires, pratiques de santé et écologie de soi". Fondé sur des entretiens semi-directifs et des observations au long cours, son travail questionne les savoirs et les pratiques du grand public comme des professionnels de la santé en matière d'alimentation et d'hygiène de vie. Qu'est-ce que la "cuisine santé", quels sont ses effets sur notre corps et sur nos relations avec les autres dans notre quotidien ? Elle a par ailleurs participé à des recherches collectives sur les alimentations ludiques, les alimentations adolescentes ou encore l'alimentation des familles contemporaines en France et en Europe.