Litterature > Romans et nouvelles > Une jeune fille au teint de pêche

Une jeune fille au teint de pêche de Ge Fei

Ge Fei est né en 1964 dans la province du Jiangsu. Trois de ses ouvrages ont été précédemment traduits en français : "Nués d'oiseaux brun" (Picquier), "Impressions à la saison des pluies" (L'Aube), "Coquillages" (L'Aube). "Une jeune fille au teint de pêche" est le quatrième.

Jeune fiancée, Xiumi part pour le Japon avant de revenir au pays s'engager dans des activités révolutionnaires. Jetée en prison, à la veille de l'effondrement de l'empire elle donne la vie à un fils, Tan Gongda, avant de retrouver la liberté...

Premier ouvrage d'une trilogie, "Une jeune fille au teint de pêche" parvient à nous faire rentrer dans la Chine du XXème. Ge Fei en profite pour distiller quelques critiques sur la politique ou le progrès. En attendant la suite…
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Gallimard L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Romans et nouvelles A propos de Ge Fei 
Année : 2012 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Une jeune fille au teint de pêche de Ge Fei Actu-litteraire : Une jeune fille au teint de pêche de Ge Fei Actu-litteraire : Une jeune fille au teint de pêche de Ge Fei

 

Extrait

 

Cet ouvrage est le premier d'une trilogie, mise en fiction de l'histoire de la Chine du XXe siècle. Le premier tome est paru en Chine en 2004, le deuxième en 2008, le troisième vient de paraître. L'histoire se déroule de la fin de la dynastie des Qing, au tout début du XXe siècle, jusqu'à la prise du pouvoir par les communistes en 1950. Il raconte la vie de Xiumi, de la puberté jusqu'à sa mort. Jeune fiancée, Xiumi part pour le Japon avant de revenir au pays s'engager dans des activités révolutionnaires, dans un esprit égalitaire et caritatif, fortement influencé par son père, lettré révolutionnaire romantique et utopiste. Jetée en prison, à la veille de l'effondrement de l'empire elle donne la vie à un fils, Tan Gongda, avant de retrouver la liberté... Si Une jeune fille au teint de pêche s'offre immédiatement au lecteur comme une fiction jubilatoire riche en intrigues et en rebondissements, véritable labyrinthe qui prend plaisir à multiplier les récits et les niveaux de narration, l'habileté romanesque de Ge Fei ne doit pas faire oublier que l'ambition affichée de ce récit demeure le questionnement de la notion d'utopie et l'examen de ses excès. Prenant prétexte de la confrontation du modèle traditionnel de l'organisation villageoise à la modernité naissante, Ge Fei propose une vaste réflexion sur l'idéalisme politique à la chinoise. Bien au-delà du roman d'apprentissage de la petite Xiumi, fille des champs convertie au communautarisme, la véritable ambition littéraire de ce récit est de rendre sensible l'ensemble des cheminements intimes -les " transformations silencieuses " - qui éveillent l'héroïne au désir révolutionnaire.

 

A propos de Ge Fei

 

Une jeune fille au teint de pêche de Ge Fei

Ge Fei est né en 1964 dans la province du Jiangsu. Il est diplômé de l'Ecole Normale Huadong, à Shanghai. Il enseigne actuellement à l'Université Qinghua à Pékin. Dans ses oeuvres, il privilégie le thème de la mémoire où domine un monde onirique et énigmatique. Trois de ses ouvrages ont été précédemment traduits en français : Nués d'oiseaux bruns (Picquier), Impressions à la saison des pluies (L'Aube), Coquillages (L'Aube).