Litterature > Romans et nouvelles > Ya salam !

Ya salam ! de Najwa Barakat

Najwa Barakat est née à Bcharré (Liban) en 1960. Elle est l'auteur de six romans dont 5 en arabe. Actes sud publie la traduction d'un de ces romans : "Ya salam !".

Membres d’une milice qui s’est illustrée pendant la guerre par ses exactions, Louqmane, artificier, l’Albinos, tortionnaire, et Najib, sniper, ont perdu avec le retour de la paix civile tout ce qui faisait leur vie : le plaisir de tuer, de torturer, de violer.

Avec un style dur, sec et noir, Najwa Barakat s'interroge sur la relation que peut entretenir les Hommes avec la guerre et son avenir. Terriblement dur et réaliste.
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Actes Sud L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Romans et nouvelles A propos de Najwa Barakat 
Année : 2012  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Ya salam ! de Najwa Barakat Actu-litteraire : Ya salam ! de Najwa Barakat Actu-litteraire : Ya salam ! de Najwa Barakat

 

Le Mot de l'éditeur

 

Membres d’une milice qui s’est illustrée pendant la guerre par ses exactions, Louqmane, artificier, l’Albinos, tortionnaire, et Najib, sniper, ont perdu avec le retour de la paix civile tout ce qui faisait leur vie : le plaisir de tuer, de torturer, de violer. L’Albinos fait la connaissance de Salam, une femme du quartier qui ne rêve que de se “caser”, mais il est assassiné peu après leurs fiançailles quand est révélé son affreux passé de tortionnaire. Salam se rapproche alors de Louqmane, bien qu’il l’exècre ostensiblement et se plaise à l’humilier, mais finit par perdre ses illusions. Et c’est au tour de Najib, l’ancien sniper fou, de jeter son dévolu sur elle dans une relation sadomasochiste d’une rare violence. Entre-temps, espérant faire rapidement fortune, les trois amis se sont lancés dans la fabrication d’un produit miraculeux censé débarrasser la ville des cohortes de rats qui l’ont envahie… Ce roman sur l’impossible réinsertion de trois anciens miliciens dont on ne connaîtra ni la confession religieuse ni l’appartenance politique dénonce en fait, bien au-delà de la situation proprement libanaise, aussi bien les horreurs de la guerre dite civile que la logique des rapports de domination homme-femme. Ecrit dans une langue crue transgressant tous les tabous, il est certainement l’un des textes les plus audacieux de la nouvelle littérature féminin arabe.

 

A propos de Najwa Barakat

 

Ya salam ! de Najwa Barakat

Najwa Barakat est née à Bcharré (Liban) en 1960. Elle vit depuis 1985 à Paris où elle a fait des études de cinéma et travaillé comme journaliste dans la presse écrite et audiovisuelle. Elle a fondé en 2009 un atelier d’écriture “Comment écrire un roman ”. Elle est l’auteur de cinq romans en arabe dont Bâs al-awâdim, (Le Bus des gens bien, Stock, 2002) et un roman en français (La Locataire de la rue Pot-de-fer, L’Harmattan, 2002). Une traduction italienne de Ya salam ! a paru en 2007 chez Epoché.